Sommaire

Filage

Petite histoire du filage

Filer aujourd'hui - pourquoi?

Laine et autres fibres

Préparer la laine pour le filage

Réflexions sur l'apprentissage du filage

Rouets

Fonctionnement d'un rouet

Choisir un rouet

Acheter un rouet

Book ou Box Charkha indienne

Fuseaux

Introduction au fuseau

Présentation de fuseaux

Bricoler votre

Fuseau

Lazy Kate (cantre à bobines ou fuseaux)

Aiguilles à tricoter

Publications

Présentation de livres et films sur le filage

Liens - filage sur le web

Album photos

La vie à la ferme

Sitemap

Coordonnées et infos légales

Home / Accueil / Startseite > La Hottée - présentation > Filage > Bricoler ses propres aiguilles à tricoter

Bricoler ses propres aiguilles à tricoter

Aiguilles droites

Les aiguilles droites sont très faciles à fabriquer : Il suffit de couper un rond en bois à la longueur désirée, de tailler une ou deux pointes (avec un couteau et/ou une lime et/ou du papier abrasif). Comme en général je tricote avec de la laine filée par moi-même, qui contient encore un peu de lanolin, je ne polis pas les aiguilles - la laine le fait pour moi.

D'ailleurs, la méthode la plus facile pour poncer/polir un rond en bois est de le mettre dans une perceuse sans fil bon marché (les sans fil restent debout sur la table, elles sont plus lentes et moins puissantes - surtout les bons marché, et surtout quand la batterie est déjà un peu déchargée, ce qui serait bien pour votre premier essai.) Il ne faut pas coincer le bois trop fortement dans la perceuse (vous ne voulez pas que le mandrin laisse des traces). Choisir une vitesse lente et peu de force, et éteindre le système de percussion, s'il y en a. Faire attention où pointe le bout de bois, et à ne pas brûler l'abrasif (ou les doigts). J'ai utilisé cette méthode sans endommager ni moi ni le matériel, mais VOUS êtes responsable pour ce que VOUS faites!

Aiguilles circulaires

Rosemary a écrit des très bonnes instructions, mais en anglais. Vous pouvez les trouver sur Rosemary's blog ou dans la Knitter's Review how-to section.

Ici je ne présenterai que le principe: Des ronds en bois comme décrit ci-dessus pour les aiguilles et le fil d'une débroussailleuse pour la corde. Percer un trou du même diamètre que le fil dans les aiguilles (sans éclater le bois). Je conseille fortement l'utilisation d'un étau pour tenir les aiguilles - c'est mieux pour les doigts. Maintenant faire une transistion graduelle entre l'aiguille et la corde en coupant ou ponçant le bois.

Le fil des débroussailleuses est très lisse - c'est bien pour tricoter, mais mauvais pour le coller. Il faut couper des petits écailles dans les bouts du fil qui vont être collés dans le bois, pour que la colle puisse s'accrocher. Attention aux doigts! Puis mettre le bout du fil dans la colle (UHU ou comparable) et le pousser dans le bois. Laisser sécher. Poncer encore la transition bois/corde (sans toucher la corde - elle doit rester lisse!) - une lime à ongles marche très bien. Rosemary met du ruban d'étanchéité autour de la transition, pour empêcher le bois d'éclater. Je trouve ce type de ruban trop collant. J'ai essayé du Scotch transparent, mais j'ai toujours eu des plis. A vous d'expérimenter!


Dernière modification de cette page : 28 Avril 2007