Sommaire

Filage

Boutique

La vie à la ferme

Actualités

Transformation d'un étable en magasin à la ferme

Mes animaux

Lapins angora

Moutons

Récettes

Pain

Sitemap

Coordonnées et infos légales

Home / Accueil / Startseite > La Hottée - présentation > La vie à la ferme

Transformation d'un étable en magasin à la ferme

La Hottée est une "longère", avec atelier, maison et étable (derrière le grand portail en bois) construit le long de la route.

Werkstatt und Wohnteil Wohnteil und Kuhstall

L'étable me servait comme débarras. Au fond, dans le mur, on voit où était la porte menant à l'écurie.

ehemaliger Kuhstall mit Müll

 

La transformation exige
  • Vider les locaux, enlever les râteliers, les mangeoires et les séparations des stalles (les poules, qui habitent l'écurie, doivent déménager).
  • Isoler et peindre le plafond.
  • Rouvrir la porte menant de l'étable à l'écurie.
  • Enlever le plafond en bois et le remettre plus bas (pour gagner en hauteur au premier étage), installer une poutre métallique comme support pour créer une mezzanine.
  • Creuser le sol, l'isoler suivant la réglementation en vigueur et couler du béton. Déplacer/installer l'alimentation d'eau et les tuyaux pour les eaux usées.
  • Dans l'écurie est encore une porte condamnée qui deviendra une fenêtre. Il faut remplacer les portes et portails et fermer les ouvertures dans la façade. La fenêtre et la porte d'entrée seront protégées par des grilles - pas seulement contre les effractions, mais plutôt pour protéger les vitres contre les cornes de mes moutons ou des vaches qui se promènent de temps en temps sur la route.
  • Dans la partie arrière on installera des toilettes.
  • Il faut isoler/enduire les murs. Un enduit chaux-chanvre fait les deux à la fois, n'est pas trop cher (si on fait le travail soi-même) et assez facile à faire.
  • Mettre le carrelage au sol.
  • Monter l'escalier pour monter au mezzanine, installer le garde-corps.
  • Meubler et ranger.
Decke tiefergelegt, Boden in Arbeit Gitter vor der Eingangstür Decke tiefergelegt, Boden in Arbeit WC-Wand in Bau

Après réception du permis de construire je croyais plaisanter que j'ouvrirais le magasin en 2012. Maintenant il est juin 2011 et je commence à carreler. L'état actuel:

Vue de la porte d'entrée au coin arrière droit du magasin. On voit la poutre qui soutient le mezzanine, le passage vers la partie arrière et la porte arrière ouverte. Le poutre au-dessus du passage est original (ce qui a facilité rouvrir le passage), mais peint. Les prises murales sont préparés (les boîtiers bleus au coin), mais pas encore installées. La couleur des murs est différente, parce que celui à droite n'est pas encore sec.

 

Voici la mezzanine et le plafond au-dessus avec Velux (neuf).

Le mur de pignon gauche. Il n'est pas sec non plus. La barre qui traverse l'image tient la maison - avant, une des solives était vissé à la charpente, mais comme les solives sont maintenant plus bas, ce n'était plus possible.

L'enduit consiste en chanvre et chaux agricole. La chaux aérienne pour le bâtiment coûte beaucoup plus cher que la chaux vive (!) chez Terrena. Pour éteindre la chaux vive il faut une protection totale: Lunettes de protection, masque anti-poussières, couverture complète de la peau. Il faut aussi utiliser un récipient métallique (j'ai utilisé une brouette), parce que le mélange bout.

Pour travailler aussi il faut couvrir la peau et travailler avec lunettes de protection (on trouve des produits anti-buée dans les magasins pour motards ou nageurs). Si les gants de travail ne sont pas neuf, je conseille un pair de gants en latex fin en-dessous.

 

 

Ma recette pour l'enduit était assez facile: Remplir la brouette à 3/4 avec de l'eau, ajouter autant de chaux jusqu'à le mélange bout activement (avec plein de bulles qui sautent). 20 heures après on mélange le chanvre avec la chaux, forme une boule aplatie entre les mains (gantées!) et colle la boule au mur mouillé auparavant. J'ai travaillé un deux couches: D'abord une couche épaisse avec de la filasse et juste assez de chaux pour que la filasse tienne, ensuite une couche fine pour égaliser avec de la chènevotte et un peu plus de chaux.

La partie arrière du magasin, du passage au coin arrière droite. J'ai trouvé la fenêtre pour 45 Euros chez Trocanton (Pannecé) - double vitrage. J'ai acheté d'abord la fenêtre et ensuite les maçons ont fait l'ouverture à sa taille.

 

Partie arrière, coin arrière gauche. La porte mène vers les toilettes. Le velux est neuf - les poules ne vivaient pas dans autant de luxe.
Le carrelage est fait!
L'escalier, fabriqué en usine, monté par un menuisier, peint par moi.
Le garde-corps vu d'en bas. J'ai utilisé les vieux rateliers de l'étable ; les poteaux aussi faisaient partie de l'étable. Seulement les barres horizonteaux sont neuves (et la quincaillerie).
Le garde-corps vu d'en haut. Le plancher est encore à l'état brut.
Et enfin, le poêle (Deville Agate) avec sa barrière de sécurité devant un muret en pierre.

Les travaux sont terminés. Voici des photos du magasin.

Dernière modification de cette page : 18 Janvier 2012